Fours à grille : un traitement thermique avec valorisation énergétique

La fraction non recyclable des déchets ménagers non dangereux et des déchets industriels assimilés subit un traitement thermique dans les fours à grille. L'énergie issue de l'incinération est convertie en vapeur et en électricité, pour Indaver et pour des tiers. Dans l'installation de traitement des cendres, plusieurs fractions sont récupérées dans les cendres d'incinération pour les valoriser.

Livraison

Des camions acheminent les déchets en vrac. Ils amènent les déchets jusqu'au hall de tri couvert et déposent leur chargement dans la fosse via une des sept trappes de déchargement. La fosse à déchets et le hall de tri sont continuellement en dépression pour empêcher les détritus errants et les nuisances olfactives ; l'air aspiré est utilisé comme air de combustion pour les installations. Des boues industrielles sont également traitées ici.

Réduction

Les déchets de grandes dimensions, comme le mobilier ou les matelas, passent d'abord par le réducteur de déchets encombrants, qui peut être alimenté à partir du hall de tri ou de la fosse. Le produit broyé aboutit dans la fosse.

Incinération

Une grue répartit soigneusement les déchets sur la fosse et remplit les trémies des fours au-dessus de celle-ci. Dans le foyer de l'installation, sous adjonction d'oxygène, les déchets sont incinérés sur une grille oblique à une température de 850°C à 1 000°C. Des tables d'alimentation et de dosage veillent à ce que les déchets arrivent régulièrement sur les grilles d'incinération, afin de permettre une incinération contrôlée.

Récupération de l'énergie

L'énergie présente dans les gaz de combustion chauds est récupérée dans la chaudière et le réseau d'eau de condensation. La chaudière est constituée d'un grand nombre de tuyaux remplis d'eau. Les fumées de combustion chaudes sont conduites à travers la chaudière et chauffent ainsi son eau qui se transforme en vapeur. 

La vapeur actionne une turbine qui produit de l'électricité, qui est ensuite fournie au réseau public. Une partie de la vapeur est fournie directement à des entreprises voisines. Indaver récupère environ 80 % du contenu énergétique des déchets résiduels incinérés dans les fours à grille sous la forme d'énergie utilisable pour diverses applications.

La vapeur libérée au cours du traitement sera utilisée au sein du réseau de chaleur ECLUSE, qui livrera à partir de l’automne 2018 de la chaleur et de la vapeur aux entreprises voisines dans le port de Waasland.

Un lavage performant des gaz de combustion

L'épuration des gaz de combustion se déroule par voie semi-humide et humide. Lors de l'épuration par voie semi-humide, les gaz de combustion sont refroidis à 160°C dans le séchoir à pulvérisation, à l'aide de l'eau venant de l'épuration par voie humide connectée en aval. Dans le filtre à manches, les sels et les particules sont éliminés du flux de gaz de combustion. Le charbon actif est dosé par la même occasion. Les dioxines et les métaux lourds sont adsorbés dans les pores du charbon actif et qui est, comme les sels et les particules, retenu par le filtre à manches.

Dans l'épuration par voie humide, les gaz de combustion sont refroidis jusqu' à environ 60°C et lavés de manière intensive par arrosage à différents niveaux. L'ajout de matières auxiliaires (chaux et pierre calcaire) permet de transformer les impuretés présentes en produits résiduels non dangereux, comme le gypse. Étant donné que l'eau issue de l'épuration par voie humide est réutilisée dans l'épuration par voie semi-humide, l'installation ne génère pas d'eaux usées. Il n'y a donc aucun rejet d'eau.

Partager cette page

Adresse

Indaver Doel
Haven 1940
Molenweg
9130 DOEL
Belgique
t +32 3 570 72 11
f +32 3 570 72 99