Une énergie durable issue de déchets bioorganiques

Les déchets bioorganiques possèdent un potentiel important pour la récupération d'énergie verte. La fermentation de ces déchets produit du biogaz qui peut être converti en chaleur ou en électricuté ou, après amélioration, atteindre la qualité du gaz naturel puis être livré sur le réseau. Des déchets verts issus de collectes sélectives, Indaver fait un combustible durable pour les centrales à biomasse. Grâce à cette production d'énergie verte, Indaver contribue aux objectifs climatiques européens et flamands.

Les centres d'enfouissement technique : source de biogaz

La fermentation des matières organiques des déchets mis en décharge génère du biogaz qui permet de produire de l'énergie. À Hooge Maey, à Anvers, qu'exploite Indaver, on tire déjà du biogaz des déchets résiduels bioorganiques depuis 2004. Le biogaz concerné est le méthane. Des gaines, mèches et conduites extraient le méthane du centre d'enfouissement technique. 4 moteurs produisent de l'énergie pour environ 4 800 familles.

Indaver recherche continuellement de nouvelles technologies afin d'encore mieux récupérer le gaz. Elle a ainsi mis au point un système dans lequel un réseau dense de mèches est enfoncé jusqu'à 30 mètres de profondeur, ce qui permet de dégazer l'intégralité du site.

La biomasse, une énergie renouvelable

Sur le site d'Indaver à Grimbergen, des branchages, des déchets de tonte et de fauchage, des troncs d'arbres et des déchets organiques et végétaux provenant de communes, d'entreprises de travaux agricoles et de jardiniers sont transformés en compost et biomasse.

La matière ligneuse des déchets verts qui subsiste après la séparation mécanique est broyée, ce qui permet de la transformer en biomasse. Cette biomasse peut servir dans des centrales énergétiques en tant que source d'énergie renouvelable et ainsi remplacer des combustibles fossiles. 

Cela vaut aussi pour l'installation de l'intercommunale IBOGEM à Kallo, qu'Indaver exploite pour le compte de cette dernière. Bruxelles-Compost (une collaboration entre Bruxelles-Propreté et Indaver à hauteur de 40 %) combine aussi production de compost vert et production de biomasse.

La biomasse proposée aujourd'hui par Indaver est en parfaite conformité avec les critères stricts d'acceptation des producteurs d'énergie.

Équilibre entre recyclage et énergie renouvelable

La Flandre tire 65 % de sa production d'énergie renouvelable de la biomasse. Au vu de la valeur ajoutée écologique et économique des déchets bioorganiques, leur traitement est donc de plus en plus important pour Indaver. Mais l'entreprise a toujours plaidé pour un équilibre entre le recyclage de déchets bioorganiques sous forme de compost et le recours à ces déchets en tant que combustible alternatif pour produire de l'énergie verte. Elle joue la carte du traitement intégré. Ses installations sont adaptées à la production tant de compost que de biomasse. Elle détermine donc à chaque fois comment les matériaux seront récupérés de la manière la meilleure et la plus efficace qui soit : sous forme de matière ou d'énergie.

Partager cette page

Adresse

Indaver Grimbergen
Westvaartdijk 111
1850 GRIMBERGEN
Belgique
t +32 2 255 03 60
f +32 2 253 05 01