Clusters énergétiques : fournir de la chaleur verte

Indaver recherche en permanence de nouveaux débouchés pour l'énergie qu'elle récupère lors du traitement thermique des déchets. Les clusters énergétiques, où de la chaleur est fournie à des entreprises alentour et à des zones résidentielles à partir des installations d'Indaver, sont une possibilité. Pour Indaver, la chaleur verte est un levier qui permet de réduire davantage encore la consommation d'énergie et les émissions de CO2 ainsi que d'accroître la part des énergies renouvelables. L'entreprise élabore divers projets à cet effet.

ECLUSE in Doel: un projet stratégique de récupération de chaleur

Dans le port de Waasland, le réseau de vapeur industriel ECLUSE sera mis en œuvre à l’automne 2018. Dès qu’il sera opérationnel, ce réseau de vapeur permettra d’économiser chaque année environ 100 000 tonnes de CO2. Soit l’équivalent de cinquante éoliennes. Il fournira cinq pour cent de toute la chaleur verte produite en Flandre, ainsi qu’une énergie fiable et rentable à l’industrie. Anvers dispose du plus grand cluster d’entreprises chimiques en Europe. ECLUSE va permet d’ancrer encore plus cette industrie dans les années à venir. ECLUSE va transporter la vapeur d’Indaver et de SLECO par le biais d'un réseau de cinq kilomètres de conduites aériennes et souterraines. Indaver/SLECO était déjà reliée à une entreprise du voisinage via une conduite de vapeur. Une entreprise va utiliser la chaleur du condensat et cinq entreprises utiliseront la vapeur, le cas échéant. Elles rendront ainsi leur propre approvisionnement énergétique plus durable, car elles ne devront plus se chauffer au gaz, un combustible fossile. 

Indaver fournit de la chaleur à Amoras

À Anvers, où Indaver fait subir un traitement thermique à des déchets industriels et dangereux, nous avons développé un cluster énergétique dans le cadre duquel nous livrons de la chaleur résiduelle et de l'électricité à Amoras, le projet de drainage mécanique des boues du port d'Anvers. Une conduite d'eau chaude à 90°C a été posée entre Indaver Anvers et les installations d'Amoras afin de chauffer ses bâtiments. Ce cluster permet d'éviter 45 000 tonnes d'émissions de CO2 par an. 

Cluster énergétique d'Anvers Nord

Indaver travaille aussi sur des clusters énergétiques à partir du site d'Anvers, où des déchets industriels et dangereux subissent un traitement thermique. Indaver examine comment valoriser la chaleur excédentaire pour les entreprises industrielles et les zones résidentielles, ce qu'on appelle le district heating.

 

Partager cette page