Stocker les déchets d'amiante de manière écologiquement responsable

On n'utilise actuellement plus l'amiante comme matériau de construction, d'isolation ou apparenté. Et pourtant, rien qu'en Flandre, on dénombre encore chaque année près de 60 000 tonnes de déchets contenant de l'amiante lors des travaux de démolition et d'assainissement. Indaver a des solutions sûres pour l'environnement en matière de traitement de l'amiante.

Des conditions spécifiques en matière de conditionnement et de livraison

Les déchets d'amiante peuvent être éliminés conformément aux critères de mise en décharge flamands (VLAREMII). En ce qui concerne les déchets contenant de l'amiante, il faut tout particulièrement veiller à l'enlèvement proprement dit, au traitement préalable et au conditionnement. Selon le type de déchet d'amiante, il convient en effet de respecter certaines conditions de conditionnement et de livraison.

Conseils et traitement

Indaver peut accepter des flux de déchets contenant de l'amiante sur ses décharges d'Anvers et de Doel et peut dispenser des conseils dans le cadre de projets liés à des déchets d'amiante. En cas de problèmes spécifiques, Indaver peut conseiller la méthode de traitement la plus indiquée. Quelques exemples :

  • Amiante-ciment combiné à des sous-produits animaux ou des déchets animaux (par exemple après un incendie de bâtiments pour animaux)
  • Amiante-ciment combiné à des déchets inflammables (évacuation de résidus d'incendie, revêtements de sol contenant de l'amiante)
  • Amiante-ciment combiné à des déchets de construction et de démolition
  • Amiante-ciment combiné à une pollution radioactive.

Partager cette page