Lore, à propos de son premier job en tant que Waste Treatment Officer chez Indaver

Je m'appelle Lore, j'ai 24 ans et je suis Waste Treatment Officer pour la région des Pays-Bas chez Indaver. Je n'aurais jamais imaginé que j'atterrirais dans une entreprise de traitement des déchets alors que j'avais suivi une formation artistique. Difficile en effet de trouver un lien entre ces deux domaines. Mais dès le moment où j'ai vraiment appris à connaître l'entreprise, j'ai été fort surprise. Indaver est une belle entreprise avant-gardiste où règne une atmosphère ouverte, et où l'on accompagne chaque travailleur, dès le premier jour, pour qu'il puisse donner le meilleur de lui-même. 

J'ai immédiatement remarqué qu'Indaver prenait le bien-être de ses collaborateurs à cœur. Avant de véritablement commencer à travailler, j'ai reçu une formation approfondie qui m'a permis de découvrir l'organisation. J'ai visité tous les sites, j'ai appris à connaître les différents départements, et j'ai découvert le fonctionnement du processus de traitement des déchets dans son intégralité. Cela m'a vraiment aidée lorsque je me suis véritablement mise au travail, un mois plus tard, en ayant confiance en moi. Et cela m'a aussi donné envie d'en savoir encore davantage sur la gestion des déchets. N'étant qu'au tout début de ma carrière, j'ai vraiment apprécié d'être si bien soutenue.

Indaver a de nombreux clients dans le secteur chimique et pharmaceutique, dont nous traitons les déchets de manière durable, sur nos sites propres ou à l'aide d'installations externes. Nous ne nous occupons donc pas uniquement de déchets résiduels, mais aussi de déchets dangereux qui nécessitent un traitement spécifique. Dans l'équipe Waste Treatment, nous recherchons la meilleure solution de traitement pour chaque déchet, tant au niveau technique qu'au niveau environnemental ou commercial. Nous jetons ainsi un pont entre l'équipe commerciale et les personnes chargées du traitement des déchets (tant en interne qu'en externe). Je me charge dans ce cadre du support administratif et de la communication avec le labo, l'Outlet manager et le département commercial. Il y a aussi toujours des projets plus globaux auxquels je participe également. Pour citer un exemple, nous sommes actuellement en train de simplifier notre système SAP afin d'améliorer nos processus internes et de les rendre plus efficaces.

"Et tout le monde a son mot à dire dans l'organisation, au niveau de son département, bien sûr, mais aussi en dehors de celui-ci. Chaque voix est entendue et respectée."
Lore, Ingénieur de projet

Vous le voyez, Indaver va toujours de l'avant. L'entreprise cherche en permanence à innover, pour que l'industrie du traitement des déchets soit de plus en plus durable. Mais l'innovation ne se limite pas à ce seul domaine. Ici, le travail ne devient jamais routinier, sinon on fait du surplace. Chez nous, tout le monde a la possibilité d'évoluer, en suivant des formations ou en changeant de fonction au sein de l'entreprise. Et tout le monde a son mot à dire dans l'organisation, au niveau de son département, bien sûr, mais aussi en dehors de celui-ci. Et peu importe que tu sois débutant ou que tu aies trente ans d'expérience : chaque voix est entendue et respectée.
Je suis l'une des rares millennials sur le site où je travaille, mais il y règne un grand esprit de solidarité, et la différence d'âge n'a vraiment aucune importance. A priori, l'industrie du traitement des déchets n'a rien d'excitant, c'est selon moi ce qui explique en grande partie le fait qu'il n'y ait actuellement que peu de jeunes chez Indaver. Pourtant cette branche est très intéressante : ici, l'innovation et le souci de l'environnement vont de pair. Et l'on obtient ici de bonnes conditions de travail dès le début : un salaire attrayant, des horaires corrects et un employeur qui te met en confiance pour te permettre de te développer.

Votre avenir commence chez Indaver. Consultez nos postes vacants.
 

Partager cette page