Planet

Au sein d’une économie circulaire, les producteurs souhaitent réutiliser les matières premières, à condition qu’elles soient d’aussi bonne qualité et présentent les mêmes garanties de sécurité que la matière d'origine. Nous récupérons des matériaux de première qualité des déchets que nous traitons. Nous protégeons ce cycle de matériaux de la pollution. Nous sommes ainsi un maillon dans l'économie circulaire.

Récupérer des matériaux

Dans nos installations de pointe, nous récupérons la plus grande quantité de matériaux de qualité possible de déchets que nous traitons. Nous allions méthodes de recyclage mécaniques et nouvelles techniques de recyclage chimique et thermique, comme notre Molecule Management. Il décompose les matériaux jusqu’au niveau moléculaire pour récupérer de nouveaux produits de qualité. Indaver investit sans cesse dans l’innovation, afin d’encore améliorer la qualité de ces matériaux. Nous développons de manière proactive de nouvelles techniques et installations dédiées à des flux de déchets spécifiques.

Plastics2chemicals : de déchets plastiques à des matières premières pour l’industrie chimique

Indaver planche de manière intensive à l’élaboration de solutions novatrices et durables pour les plastiques. Dans nos installations de Willebroek, nous trions des emballages en plastique recyclables et les transformons en produits prêts à l’emploi pour l’industrie du recyclage. Nous contribuons aujourd’hui également à une solution novatrice pour les plastiques en fin de cycle, qui ne peuvent plus être réutilisés. Indaver souhaite ainsi construire en Europe des installations plastics2chemicals (P2C), qui décomposent les plastiques en fin de cycle en chaînes hydrocarbures. Ce recyclage moléculaire thermique permet d’offrir des matières premières à l’industrie chimique.

Récupérer de l’énergie

Nous proposons une alternative durable aux combustibles fossiles. Le traitement thermique des déchets non recyclables au sein de nos installations libère de l’énergie que nous exploitons au maximum. Cette énergie est injectée dans les réseaux de chauffage, comme le nouveau réseau industriel de vapeur ECLUSE situé dans le port d’Anvers, ou est transformée en électricité. Elle est donc fournie aux utilisateurs sous la forme de vapeur, de chauffage et d’électricité.

Protéger la chaîne alimentaire et de matériaux

Les consommateurs et entreprises doivent savoir que les matériaux étant constamment réutilisés sont purs et sécurisés. Les matières indésirables et dangereuses doivent être éliminées de ces chaînes de produits. Nous détruisons les particules résiduelles dangereuses qui ne peuvent en aucun cas se retrouver dans les chaînes de matériaux. Nous traitons et/ou stockons les contaminants que nous ne pouvons pas détruire. C’est notre garantie « Safe Sink ».

Limiter notre empreinte écologique

Nous limitons au minimum l’impact de nos activités sur l’environnement. Nous suivons de très près ce que nous faisons et nous visons un impact minimal sur l’air, l’eau et le sol. Dans nos processus internes, nous utilisons l’eau et l’énergie avec parcimonie. Sur nos sites, nous évitons de polluer le sol et la nappe phréatique. Nous sommes continuellement à la recherche de méthodes pour réduire notre propre utilisation de matières premières et, lorsque c’est possible, nous remplaçons les nouveaux matériaux par des matériaux récupérés. Nous limitons notre empreinte écologique dans le transport de nos déchets. Nos activités répondent aux exigences les plus strictes en matière d’environnement.

Partager cette page