Toujours actuel

Indaver investit dans l’innovation technologique nécessaire en vue de boucler durablement les cycles. Nous investissons dans de nouvelles technologies et méthodes et améliorons les existantes. Voici un aperçu de quelques projets en cours qui illustrent notre philosophie de durabilité.

ECLUSE : fournisseur de chaleur verte

ECLUSE : fournisseur de chaleur verte

La première conduite du projet ECLUSE, un réseau de vapeur industriel, a été posée le 6 février 2017 dans le port de Waasland. Dès qu’il sera opérationnel, ce réseau de vapeur permettra d’économiser chaque année environ 100 000 tonnes de CO2. Soit l’équivalent de cinquante éoliennes. Il fournira cinq pour cent de toute la chaleur verte produite en Flandre, ainsi qu’une énergie fiable et rentable à l’industrie. Anvers dispose du plus grand cluster d’entreprises chimiques en Europe. ECLUSE participera à l’ancrage de l’industrie dans le port au cours des années à venir.

Le réseau, qui sera mis en service à l’automne 2018, permettra d’acheminer la vapeur produite par Indaver et SLECO à haute pression et à haute température (400 °C) via un réseau de conduites. Les conduites font 5 kilomètres de long. Elles sont en partie enterrées et en partie en surface. Quinze conduites aériennes ont été construites pour les conduites en surface, et six jonctions souterraines pour les conduites enterrées. Indaver/SLECO était déjà reliée à une entreprise du voisinage via une conduite de vapeur. Dès 2018, une entreprise va utiliser la chaleur du condensat et cinq entreprises utiliseront la vapeur, le cas échéant. Elles rendront ainsi leur propre approvisionnement énergétique plus durable, car elles ne devront plus se chauffer au gaz, un combustible fossile. 

Plastics2chemicals : de déchets plastiques à des matières premières pour l’industrie chimique

Indaver contribue aujourd’hui également à une solution novatrice pour les plastiques en fin de cycle, qui ne peuvent plus être réutilisés. Nous montrons ainsi également l’exemple sur le plan de la nouvelle politique sur les plastiques de la Commission européenne. Celle-ci souhaite que l’ensemble des emballages plastiques soient réutilisables ou recyclables, et ce de manière rentable, d’ici 2030. Indaver souhaite ainsi construire en Europe des installations plastics2chemicals (P2C), qui décomposent les plastiques en chaînes hydrocarbures plus petites. Ce recyclage moléculaire thermique permet d’offrir des matières premières de grande qualité à l’industrie chimique. Ce projet s’intègre à notre programme Indaver Molecule Management®, qui porte le recyclage à un niveau supérieur.

IndaChlor®, une solution durable pour les résidus chlorés à Dunkerque

Avec IndaChlor®, Indaver a l’intention d’implanter une nouvelle installation de traitement à Loon-Plage, dans le port de la ville française de Dunkerque. Cette installation permettra de récupérer de l’acide chlorhydrique des flux résiduels industriels. Cette nouvelle installation dispose d'une capacité de 40 000 tonnes et va permettre de recycler les résidus chlorés de l’industrie PVC dans le but de récupérer de l’acide chlorhydrique. L’acide chlorhydrique peut être utilisé par les industries chimique, pétrochimique, métallurgique et agro-alimentaire. Avec cette nouvelle installation de recyclage, nous démontrons une fois encore que nous souhaitons apporter notre pierre à l’édifice de l’économie circulaire. Nous allons livrer cet acide chlorhydrique à Ecophos par le biais d’une canalisation directe et l’entreprise l’utilisera ensuite pour la production de phosphates, notamment pour l’affouragement. Nous fournirons l’énergie récupérée à une distillerie voisine via une conduite de vapeur. La mise en service d’IndaChlor® est prévue pour 2019.

Indaver Molecule Management

Bien que les flux de déchets tels que le verre, le papier et le plastique sont amplement recyclés, il n'est pas possible d'en dire autant pour les flux de déchets dangereux. Notre entité dénommée Indaver Molecule Management® analyse désormais les déchets chimiques et pharmaceutiques jusque dans les moindres détails ou au niveau moléculaire. L'objectif consiste à récupérer, de manière sûre, des matériaux tels que l'acide chlorhydrique, l’iode, les matières rares issues de la terre et les métaux précieux. C'est ainsi que sur notre site d’Anvers, nous récupérons également, depuis 2015, le palladium. Ce dernier est utilisé comme catalyseur dans des processus de l’industrie pharmaceutique. Toujours en 2015, Go4Circle (la Fédération des Entreprises de Gestion de l’Environnement) a décerné un prix à Indaver pour son Molecule Management dans la catégorie « meilleur projet d’innovation et d’environnement ».

Partager cette page