IndaTube : un recyclage plus efficace de vos lampes, en toute sécurité

Indaver Relight souhaite être un acteur de premier plan au niveau du recyclage des lampes en Europe. Grâce à IndaTube, nouveau venu dans les rangs des installations qu’Indaver utilise à cette fin, cette ambition prend forme sur quatre fronts.

Une quantité de lampes doublée

Sur le site d’Indaver à Doel, Indaver Relight traite annuellement 30 millions lampes contenant du mercure. Ce chiffre comprend l’ensemble des lampes récupérées par les collectes en Belgique. Il s’agit de tubes, lampes fluocompactes et autres lampes à décharge. Grâce au laminoir, le prédécesseur d’IndaTube, Indaver Relight traitait un volume de 1 300 tonnes de tubes. Avec IndaTube, Indaver sera désormais en mesure d’en traiter 2 500 tonnes. Un chiffre pratiquement doublé donc. 

Une récupération plus efficace

Indaver récupère de ces lampes les poudres fluorescentes, le verre sodocalcique (le verre de la lampe tube) et les culots pour réutilisation. IndaTube permet d’éliminer plus facilement la poudre fluorescente et d’éliminer au maximum les substances nocives (pour l’environnement) des fractions. Nous préparons le verre sodocalcique de sorte qu’il soit ensuite transmis à des producteurs de lampes qui le réemploient pour fabriquer de nouvelles tubes. Les poudres fluorescentes sont commercialisées: on y récupère en effet des terres rares. Les culots sont transférés vers le circuit de traitement du métal. Il s’agit donc d’un bel exemple de recyclage en boucle fermée.

Travailler en toute ergonomie

Pour réaliser ces chiffres de traitement ambitieux, il est primordial de trier les lampes livrées à temps, avant qu’elles entrent dans l’installation IndaTube. Vu la qualité changeante des lampes livrées, leur tri est obligatoire. Nous avons dès lors accordé une grande attention à la construction de 4 nouveaux postes de tri qui ont été conçus de sorte que les collaborateurs puissent trier d’importants volumes en toute ergonomie.

Moins d’émissions de mercure

Ces tubes contiennent une très faible quantité de mercure, un métal volatil dangereux tant pour l’homme que pour l’environnement. Il est donc primordial d’opter pour un traitement écologique de ce mercure. La législation européenne concernant les émissions de mercure résiduel a encore été renforcée. Grâce à IndaTube, nous pouvons respecter de manière structurelle les concentrations en mercure des fractions dans les nouvelles limites européennes plus strictes. Dans les fours d’IndaTube, le mercure est évaporé et transformé en mercure gazeux. L'air de processus traverse ensuite un filtre au charbon actif qui capture le mercure. 

Le recyclage de lampes est une belle exemple de recyclage en boucle fermée. Indaver tient à récupérer autant de matériaux que possible des déchets pour introduire dans le cycle des matériaux. L’économie circulaire utilise des matériaux qui ont été récupérés de déchets et qui sont introduits en tant que matières premières pour le produit originale ou pour en faire de nouveaux produits. 

Partager cette page