IndaChlor® : l’économie circulaire en action

À Loon-Plage, dans la région de Dunkerque, Indaver a investi dans IndaChlor®, une installation de traitement qui va permettre de retirer des matières premières et de l’énergie des déchets chlorés. Et ce sont les industries avoisinantes qui utiliseront ensuite ces matières premières et cette énergie. Ce cas d’école de l’économie circulaire permet à Indaver d’une part de prendre soin de la planète et d’autre part de générer un certain nombre d’emplois dans la région. La région du port de Dunkerque se voit également renforcée. Les autorités françaises ont donné leur feu vert pour l’exploitation de l’installation. Le compte à rebours est désormais lancé pour une inauguration fin 2019.

Fournir de l’acide chlorhydrique et de l’énergie

IndaChlor® va recycler l’acide chlorhydrique obtenu à partir des flux de déchets chlorés de l’industrie des PVC. L’acide chlorhydrique peut être utilisé par les industries (pétro)chimique, métallurgique et agro-alimentaire. Indaver a volontairement choisi d’implanter son installation à proximité de l’entreprise Ecophos, producteur de phosphates, qui utilisera l’acide chlorhydrique d’IndaChlor® dans son propre processus de production. Cette nouvelle installation dispose d’une capacité de traitement de 40 000 tonnes. L’énergie récupérée au cours du traitement sera quant à elle livrée à une distillerie voisine. 

Boucler durablement les cycles

IndaChlor® fait partie d’Indaver Molecule Management®. Dans le cadre de ce projet, Indaver fragmente les déchets industriels en leurs plus petits composants de base. Ces composants de base sont à leur tour transformés en nouveaux produits de qualité. L’installation est un véritable cas d’école en matière de symbiose industrielle au sein de l’économie circulaire. Indaver va en effet récupérer des matières premières précieuses et de l’énergie durable à partir des flux de déchets, matières et énergie qui seront immédiatement réutilisées pour créer de nouveaux produits. Indaver collabore ainsi à la fermeture sure, faible en carbone et peu énergivore des cycles de matériaux.

Renforcer l’économie locale

IndaChlor® permet en outre de renforcer l’économie de Dunkerque et de la région Nord-Pas de Calais. L’installation permettra en effet de créer une vingtaine d’emplois directs, ainsi qu’une trentaine d’emplois chez les sous-traitants. Les entreprises avoisinantes se voient également renforcées, puisqu’elles auront la possibilité de réduire leurs dépenses logistiques et énergétiques. IndaChlor® leur offre en effet une solution de qualité, livrée directement au sein de leur entreprise par le biais d’un réseau de canalisations.

Améliorer l’efficacité énergétique des ports

IndaChlor® est également partenaire du projet Ports Energy and Carbon Savings (PECS), dont l’objectif est de trouver comment écologiser les ports de petite et moyenne taille, d’améliorer leur efficacité d’un point de vue énergétique et de réduire leurs émissions de CO2. Ce projet a vu collaborer les ports, l’industrie, des instituts de recherche et plusieurs parties prenantes locales. IndaChlor® augmente la durabilité de l’approvisionnement énergétique du port de Dunkerque : l’installation dirige toute la vapeur du traitement vers une turbine à vapeur. Une partie de la vapeur est ensuite transformée en électricité pour sa propre consommation et le reste est transporté vers l’entreprise voisine. Les connaissances acquises au cours du projet PECS pourront inspirer d’autres ports en vue d’améliorer la durabilité de leur approvisionnement énergétique.

Compte à rebours vers 2019

Du côté d’Indaver, l’ensemble des procédures d’autorisation sont désormais achevées. Les autorités françaises ont accordé l’autorisation d’exploitation pour IndaChlor®. Les travaux préparatoires ont entre-temps été lancés sur le terrain. La nouvelle installation devrait être opérationnelle d’ici fin 2019.

Partager cette page